D’OU VIENNENT LES MAUX DE DOS ?

Cet état touche 7 français sur 10 dont seulement 22% sont contents de leur traitement.

La plupart du temps les douleurs articulaires ne le sont pas … il s’agit de douleurs du dos et/ou du crâne.

Et si les maux de dos étaient en lien avec le stress et le microbiote ?

A première vue aucun rapport entre les maux de dos, le stress et le microbiote…Et Pourtant…

Dans la plupart des maux, le stress est soit l’initiateur, soit l’entreteneur et l’aggravateur mais le microbiote est à inclure dans l’équation des douleurs, des maux.

Forte heureusement des solutions existent.

Avant toute chose, il faut distinguer deux formes de stress : le positif et le négatif.

Le stress positif est un état nécessaire pour faire face à diverses situations, il permet de se dépasser. Ce stress positif est essentiel à la survie.

Lorsque le stress est en excès cela devient préjudiciable pour la santé, c’est le moment où la capacité de gestion a dépassé le seuil d’acceptation.

Le système se déséquilibre ce qui va déclencher des pathologies.

La vigilance va augmenter ainsi que le tonus musculaire et les pensées donc le sommeil va diminuer. En ayant un tonus musculaire élevé les douleurs de surtensions vont faire leur apparition.

Il y a 3 stades dans l’évolution du stress  :

  • Stade d’alarme : « je m’adapte pour survivre ou faire face » le cœur s’accélère, la tension artérielle s’élève, la bouche s’assèche, perte d’appétit, les extrémités des mains et des pieds sont froids, les pupilles se dilatent.
  • Stade de résistance : « j’endure, je m’adapte quoiqu’il arrive »apparition des émotions négatives, isolement, perte d’intérêts, troubles du sommeil et d’appétit, vertiges, baisse de libido.
  • Stade d’épuisement : « je craque » le burn out est là !

Une autre cause est aussi à prendre en compte dans les pathologies de dos : le microbiote.

Il s’agit d’un ensemble de micro-organismes vivant dans un environnement donné et spécifique.

Chacun a son propre microbiote. Il se situe entre notre intestin et l’extérieur. Toute cette communauté vit en harmonie pour que l’individu reste en bonne santé.

Le microbiote fait parti du système de digestion et d’absorption des aliments grâce à ses enzymes.

Quand le microbiote est déséquilibré, l’assimilation des aliments se fait mal et cela engendre une inflammation des intestins.

L’équilibre du microbiote va dépendre de plusieurs facteurs : de l’hygiène de vie (alimentation, activité physique…), de l’environnement (pollutions…), de la prise de certains médicaments, de la bonne humeur.

 

 

Comment reconnaître les maux de dos qui peuvent être soulagés ?

Cela s’aggrave au réveil, au repos, en période de stress ou parfois l’inverse

Amélioration avec de la chaleur locale (bouillote, douche chaude…)

Quelles solutions ?

S’observer jour et nuit et rechercher des méthodes naturelles pour rétablir la bonne santé dans le corps physique et mental.

C’est un processus qui s’avère long car la connaissance de ce qui se passe dans le corps est primordial pour se soigner et guérir.

Une fois la phase d’observation terminée, il est temps de procéder à la déprogrammation des tensions grâce à la respiration qui est la base.

Des méthodes naturelles existent pour enrayer le stress :

  • La Médecine Traditionnelle Chinoise,
  • La sophrologie.
  • Les massages
  • La réflexologie
  • La sophrologie
  • Les plantes
  • Les huiles essentielles
  • L’homéopathie
  • L’alimentation
  • La nutrithérapie

Toutes ces approches thérapeutiques aident, vous accompagnent à vous de voir laquelle vous convient. Ayez conscience que vous êtes acteurs/actrices de votre vie donc le thérapeute va vous aider, vous apporter des clés mais seul(e) vous prenez la décision d’ouvrir les portes vers votre Bien-Etre intérieur et extérieur

Laisser un commentaire

quinze + neuf =